ACTUALITESBLOG

Livret plus de 4% ? Attention aux multiples arnaques sur Internet

[ad_1]

google.com, pub-9809009992858082, DIRECT, f08c47fec0942fa0

Les gendarmes de la banque et de la finance ont établi une liste noire de plus de 1500 sites qui ne sont ni plus ni moins que des arnaques. Publicits sur Google pour un meilleur référencement ou faux profils LinkedIn, les voyous ne renoncent devant rien.

Il y a déjà deux ans, MoneyVox mettait en garde ses lecteurs contre les livrets bancaires trop beaux pour tre honnêtesavec des rendements de 4% une poque o le Livret A affichait un taux de 0,5%. En 2023, même si le placement préféré des Français est désormais rmunr 3%, sur Internet des livrets d’pargne mirifiques sont proposés de façon abondante. Il est important de rester prudent. En effet, la Banque de France, l’ACPR (Autorité de contrôle prudentiel et de résolution) et l’AMF (Autorité des marchés financiers), gendarmes de la banque et de la finance, ont établi une liste noire de plus de 1500 sites viter, car ils ne sont ni plus ni moins que des arnaques. Ces sites frauduleux visaient siphonner vos économies, rappelle Le Parisien dans un dossier consacr aux arnaques aux livrets publi dans son édition de mardi.

On vous incite à placer de l’argent sur un site qui parat offrir toutes les garanties de sérieux mais en fait pas du tout. Il est très facile de se faire escroquer car les techniques d’approche sont de plus en plus sophistiques, reprend Sébastien Alaire, de l’association Banques Infos Recours, dans les colonnes du quotidien.

Publicits cibles sur Google

Rendement lev, placement vert, tout est bon pour tendre un pige. En plus du démarchage par mail ou par téléphone, les escrocs utilisent désormais les cibles publicitaires pour apparaître en tte des résultats sur Google lorsque vous faites des recherches sur le thème des placements, raconte Le Parisien. De faux profils du réseau social LinkedIn sont aussi utilisés pour créditer la démarche de l’arnaqueur qui doit agir vite pour profiter de la surprise et dilapider votre capital.

Selon l’ACPR, ces trois derniers mois, 56% des sites frauduleux usurpaient l’identité de vrais professionnels. Parmi les noms que l’on retrouve utilisés par leur insu : Revolut, Oney, Lydia, ou Banque Palatine. Il faut donc vérifier avant de s’engager car, en général, il est très difficile de retrouver son pcule ou de se faire rembourser même après un dépôt de plainte.

Pour tre sr de l’intgrit de votre interlocuteur, si c’est un courtisan ou un agent financier, n’hsitez pas vrifier qu’il est bien inscrit sur le site de l’Orias (association sous la tutelle du Trsor) ou sur Regafi (registre des agents financiers), ou que le nom de son entreprise correspond à son numéro Siren… et surtout s’il ne figure pas sur la liste noire de l’ACPR (abe-infoservice.fr), liste le quotidien.

Livrets d’pargne : 4 conseils pour reprer les arnaques

[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *