ACTUALITESBLOG

un cinéma d’art et d’essai en passe d’tre rachet par ses anciens squatteurs

[ad_1]

google.com, pub-9809009992858082, DIRECT, f08c47fec0942fa0

Le collectif de défense du cinéma La Clef, qui a occupé pendant plus de deux ans la salle parisienne, a annoncé mercredi avoir signé un compromis d’achat et relance un appel aux fonds pour réunir 600.000euros, dans l’espoir d’une réouverture en janvier 2024.

Le collectif La Clef Revival a conclu un accord devant notaire pour racheter les lieux d’une superficie de 800 m2 pour 2,9millions d’euros, contre 4,2millions au départ. Le compromis d’achat a une validité de six mois.

D’ici l, pour compléter un prêt bancaire garanti, le collectif relance un appel aux donateurs pour courir 600.000euros. Une campagne de financement auprès du grand public, toujours en cours, un dj récolte 200.000euros.

Des mcnes, dont des personnalits du 7e art, ont dj contribu hauteur de 600.000euros.

C’est le début du compte rebours : le fonds de dotation doit courir la totalité de la somme avant le 26 octobre 2023, soulignent les représentants du collectif pour faire de ce cinéma de quartier un bien commun, qui permettront de le soustraire définitivement aux pressions spéculatifs.

Dans la perspective de la finalisation du rachat et de la rouverture, un accord at finalis avec le Centre national du cinéma (CNC) pour mettre en place une billetterie prix libre, selon la philosophie du collectif de défense.

De septembre 2019 mars 2022, ce cinéma d’art et d’essai situé dans le quartier latin, dernière salle associative parisienne, avait t occupé par un collectif de citoyens et de cinphiles finalement expulsé contre une opération immobilière qui aurait entran sa disparition.

Le comité d’entreprise des Caisses d’Epargne est propriétaire des murs.

Les cinastes et acteurs Mathieu Amalric, Olivier Assayas, Robin Campillo, Leos Carax, Alain Cavalier, Agns Jaoui et même le réalisateur américain Martin Scorsese comptent parmi les soutiens et donateurs du collectif La Clef Revival.

Ces dernières années, La Clef occupe par des personnes dvoues l’art du cinéma. Les propriétaires veulent le vendre sans se soucier trop de ce que deviendra cette salle si appréciée une époque où il est de plus en plus difficile pour les cinémas de survivre. A tous les membres de La Clef Revival, sachez que les cinéastes ici aux Etats-Unis, vous encouragez, a déclaré le cinéaste américain dans un appel vidéo aux dons rendu public mercredi.

Le projet de rouverture comprend des projections quotidiennes mais aussi des ateliers d’éducation à l’image, un café associatif et une résidence d’écriture de scénarios.

[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *