TF1-M6 : prime time cruelle | Les Échos


Publié le 27juil. 2022 à 17:55Mis à jour le 27 juil. 2022 à 18:10

Une mauvaise réponse à un vrai problème ne constitue jamais une bonne solution. A l’heure où le projet de mariage entre TF1 et M6 a du plomb dans l’aile certains se réjouiront donc à la perspective de voir échouer une union qui contribuerait à renforcer une rente quasi monopolistique sur la télévision gratuite en France.

Mais il n’en reste pas moins vrai qu’en tentant de convaincre l’Autorité de la concurrence que leur fusion permet aux acteurs français de mieux résister au rouleau compresseur hollywoodien, nos géants du prime time ont mis le doigt sur une nouvelle et cruelle réalité : pendant longtemps, protégé par les frontières géographiques et l’exception culturelle, la France a réussi à tenir à relativement bonne distance les géants anglo-saxons du divertissement. Pour toucher le public français, Hollywood devait se plier à nos lois et s’adosser à des intermédiaires tricolores. Mais les temps changent.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.