google.com, pub-9809009992858082, DIRECT, f08c47fec0942fa0

recule sous les 6700 pts, dans le sillage de W-Street


bourse Cac 40

(CercleFinance.com) – La Bourse de Paris achève la séance sur un recul de 0,67%, à 6696 points, dans le sillage des indices US: le S&P500 et le Nasdaq cèdent 1% (Telsa recule notamment de 5%, plombé par la baisse de la demande en Chine) tandis que le Dow Jones lâche 0,7%.

Wall Street ne sait comment interpréter les chiffres d’activité dans le tertiaire : une nouvelle fois PMI et ISM font une lecture diamétralement opposée de la situation, pour des raisons que l’on peine à distinguer.

Selon indice PMI-S&P Global, la contraction de l’activité dans le secteur américain des services s’est accentuée aux Etats-Unis en novembre, à 46,2 le mois dernier, contre 47,8 au mois d’octobre (46,1 dans la version préliminaire dite ‘flash’).

Le cabinet de recherche économique fait part d’un ‘malaise’ économique qui s’étend désormais de l’industrie manufacturière au secteur des services, avec des données laissant augurer selon lui un repli d’environ 1% du PIB des Etats-Unis au quatrième trimestre en base annualisée.

A l’inverse, l’enquête mensuelle de l’Institute for Supply Management (ISM) publiée ce même lundi indique que la croissance de l’activité a augmenté en novembre dans ce même secteur américain des services: le baromètre des directeurs d’achats est passé de 54,4 en octobre à 56,5 en novembre, soit un 30ème mois consécutif d’expansion.

Anthony Nieves, l’auteur de l’étude, évoque les ‘capacités accrues des entreprises et des délais plus courts qui ont entraîné une amélioration continue des performances de la chaîne d’approvisionnement et de la logistique tandis que la période des Fêtes a contribué à une activité commerciale plus vigoureuse et à une augmentation de l’emploi’.

De son côté, le secteur privé de la zone euro s’est contracté pour le cinquième mois consécutif en novembre, montre l’enquête PMI de S&P Global publiée lundi.

L’indice PMI final composite du bureau d’analyses – qui mesure l’activité globale dans la région – est ressorti à 47,8 le mois dernier, contre 47,3 en octobre.

Le volume des ventes du commerce de détail corrigé des variations saisonnières a diminué de 1,8% dans la zone euro et de 1,7% dans l’UE, par rapport à septembre 2022, selon les estimations d’Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne.

En septembre 2022, le volume du commerce de détail a augmenté de
0,8% dans la zone euro et dans l’UE.

En octobre 2022, par rapport à octobre 2021, l’indice corrigé des effets de calendrier des ventes de détail a diminué de 2,7% dans la zone euro et de 2,4% dans l’UE.

Sur le compartiment obligataire, le rendement des bons du Trésor américain à dix ans a bondi de +7Pts, à 3,570% et les rendements de référence européens évoluent peu : +2Pts à 2,33% contre 2,310% sur nos OAT et +3Pts à 1,88% sur le Bund allemand à 10 ans (inchangé).
L’Euro inverse la vapeur et rechute de -0,2% face au $, à 1,0500 et le Dollar-Index reprend 0,4% vers 104,95.

Quant aux cours pétroliers, ils bondissent de +3% (88$ à Londres) alors que l’Opep+ a convenu dimanche de ne pas modifier ses actuels objectifs de production. Sur le NYMEX, le baril de brut léger américain (WTI) bondit aussi de +3% vers 82,4$.

Enfin, notons que qi la Chine reste toujours confrontée à une recrudescence des cas de contamination par le coronavirus, plusieurs villes chinoises ont assoupli ce week-end les restrictions de circulation, participant au redressement des places boursières asiatiques ce lundi.

Ainsi, l’indice Hang Seng, vedette de la Bourse de Hong Kong, affichait des gains de 4,2% en fin de séance ce jour, tandis que l’indice CSI 300 des grandes capitalisations de Chine continentale gagnait plus de 1,8%.

Du coté des valeurs, TotalEnergies et Air France-KLM ont signé un protocole d’accord portant sur la fourniture, par TotalEnergies, de plus d’un million de mètres cubes, soit 800 000 tonnes, de carburant d’aviation durable (ou SAF, Sustainable Aviation Fuel) aux compagnies du Groupe Air France-KLM sur une période de 10 ans, à partir de 2023.

À l’occasion du Nautic de Paris, Bruno Thivoyon, directeur général du groupe Beneteau a présenté résultats et perspectives du Groupe.

Le chiffre d’affaires consolidé devrait dépasser 1,4 milliard d’euros en progression de 15% sur celui de 2021. Le Groupe devrait atteindre ou dépasser sa dernière prévision de résultat opérationnel courant -de 120 à 125 ME- qui progresserait ainsi de plus de 30%.

Airbus fait savoir que le Rega, une société suisse de sauvetage aérien, lui a passé commande d’un second lot de 12 hélicoptères H145 à cinq pales afin de remplacer la flotte actuelle d’hélicoptères AW109SP.

Enfin, Atos a annoncé aujourd’hui l’ouverture de son nouveau centre de distribution (Global Delivery Center) au Caire, en Égypte, consolidant ainsi sa présence au Moyen-Orient et en Afrique ainsi que son engagement envers ses clients régionaux et mondiaux.

Copyright © 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.


Twitter


Facebook


Linkedin


email





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *