google.com, pub-9809009992858082, DIRECT, f08c47fec0942fa0

pourquoi le régulateur a raison de hausser le ton


Depuis juin 2022, un tableau récapitulatif des frais est exigé aux distributeurs d’assurance vie. Malgré les progrès récents sur la transparence, « un mouvement des professionnels serait opportun voire nécessaire », a déclaré début décembre le vice-président du régulateur, Jean-Paul Faugère. Dans cette tribune, le président de la fintech Yomoni accueille très favorablement le prix de position du régulateur. Mais déplore qu’il soit encore très difficile voire quasi impossible de trouver des informations sur les frais de gestions sous mandat dans les réseaux traditionnels.

S

Sébastien D’Ornano

Président de Yomoni

La transparence, le combat sur les frais… c’est super, mais franchement, tout le monde en parle. Tout le monde le met en avant. Ce n’est pas vraiment un argument. La phrase est douloureuse. Un couteur professionnel de la finance, plus personne ne croit aux vertus de la transparence dans l’univers de la gestion de l’épargne des Français ? Au contraire. Avec tant de facteurs qui peuvent agir sur l’évolution des produits d’épargne – inflation, remontée des taux, menace de récession -, il est plus que jamais nécessaire de ne pas se cacher.

Mme si c’est moins glorieux, la vérité est encore plus essentielle lors des phases de crises

En période de forte hausse, il est facile de mettre en avant les performances passées pour promouvoir la qualité des produits vendus aux Français. Mais, même si c’est moins glorieux, la vérité est encore plus essentielle lors des phases de crises.

pargnants en manque de confiance

Pour btir une relation de confiance long terme, l’exercice de transparence doit commencer le plus en amont possible de la recherche de l’pargnant. Ce dernier doit avoir accès à l’information la plus simple et la plus complète pour faire son choix parmi les différents acteurs. Cela fait partie de la transparence sur les frais jusqu’à la performance des solutions. Or, force est de constater, que tous les acteurs du secteur n’offrent pas les mêmes garanties de transparence.

Dans les banques, inutile de chercher une quelconque information sur les résultats de leur gestion sous mandat

Dans les réseaux traditionnels, banques de détail ou banques privées, inutile de chercher une quelconque information sur les résultats de leur gestion sous mandat. Aucune chance d’obtenir quoi que ce soit hors du bureau de votre conseiller. Pire, l’information fournie en mains propres aura vraisemblablement entre un mois et un an de décalageen fonction du contexte : un mois si les mars montent et un s’ils baissent… Il suffit de regarder certaines publicités pour s’en rendre compte : certains tablissements communiqués en décembre 2022 des résultats qui datent de janvier… 2021.

Pour les banques et courtisans en ligne, le constat est peine meilleur. Les mises jour des informations en ligne sur les mandats des pilotes s’arrtent lorsque les marches ont commenc dvisser srieusement. Comme si tout s’était figé depuis.

Certains tablissements communiquent en dcembre 2022 des rsultats qui datent de janvier… 2021

En revanche, on trouve beaucoup plus d’informations sur les résultats des sociétés de gestion, notamment les performances de leurs fonds qui sont mis en ligne quotidiennement chez la quasi-totalité des acteurs. Or, cette transparence doit beaucoup la réglementation qui a rendu la publication de ces informations obligatoires.

économisez sur les frais et gagnez jusqu’à 500 € grâce notre comparatif des assurances vie

Des recommandations plus précisions attendues début 2023

Aprs les critiques mises en mai 2022 sur les frais de gestion et d’entre des contrats d’assurance vie, l’Autorit de contrle prudentiel et de rgulation (ACPR) a prvenu rcemment qu’elle pourrait tre amne faire des recommandations plus prcises dbut 2023, alors que la hausse des taux ravive l’intérêt des Français pour ces contrats de pargne. Cette promesse va dans le bon sens.

Assurance vie : une offre plus simple et transparente des contrats réclamée par le régulateur

Aucun acteur n’a de performances positives tous les jours et c’est sa capacité à passer les cycles et les périodes moins glorieuses qui sont gage d’une relation de confiance. C’est pourquoi, mesdames et messieurs les régulateurs, il est, en effet, nécessaire de hausser le ton pour imposer, enfin, une informations claires et régulières qui renforce la comparabilité et la crédibilité des propositions des professionnels de l’épargne, dans l’intérêt des Français.

La fintech Yomoni en bref

MoneyVox / S. d’O / Décembre 2022



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *