google.com, pub-9809009992858082, DIRECT, f08c47fec0942fa0
ACTUALITESBLOG

Monaco suspend ses négociations d’association avec l’UE

[ad_1]

google.com, pub-9809009992858082, DIRECT, f08c47fec0942fa0

Le gouvernement monégasque a annoncé vendredi dans un communiqué la suspension des négociations entamées en 2015 avec l’Union européenne en vue d’un accord d’association.

Lors d’une rencontre jeudi Bruxelles entre des représentants de l’UE et de Monaco, les participants ont dressé le constat partag d’une impossibilité de concilier les exigences de l’Union européenne avec les lignes rouges arrêtées par le Prince Albert en 2015, a expliqué le gouvernement.

Un accord aurait en effet exig de Monaco des engagements en matire de liberté de circulation des biens et des personnes qui allaient à la rencontre des facilités accordées sur le Rocher aux ressortissants mongasques.

Face aux prix vertigineux de l’immobilier dans ce petit territoire de la côte méditerranéenne, l’achat – jusqu’ 120000euros le mètre carré dans les quartiers les plus chics – comme la location, le gouvernement accorde des avantages aux 9000 Mongasques pour qu’ils pouvoir rester dans ce Principaut de 40000 habitants.

Les conditions ne sont pas runies

Il s’agit d’assurer du maintien des conditions actuelles de vie, de travail et de logement des nationaux et des résidents en Principauté, a insisté le gouvernement dans son communiqué.

Dans ce contexte, les deux parties ont convenu que les conditions n’étaient pas runies dans le cadre du mandat actuel de l’Union européenne pour conclure un accord et se sont entendues pour maintenir les négociations, a conclure le gouvernement.

Il a cependant rappelé que l’UE restait un partenaire privilégié de la Principaut et que Monaco continuerait de soutenir l’action de l’UE sur la scène internationale, notamment en matire de sanctions, allusion notamment aux mesures prises pour les avoirs des Russes. sanctions en raison de la guerre en Ukraine.

L’association Objectif Monaco, créée en fvrier par des acteurs économiques locaux pour défendre le modèle social monégasque, a salu dans un communiqué une décision qui vite la Principaut un saut dans l’inconnu.

[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *