google.com, pub-9809009992858082, DIRECT, f08c47fec0942fa0

lourde sanction en Bourse après des résultats «mitigés»


Bingfeng Wu/WU – stock.adobe.com

Le fabricant de tubes sans soudure est sorti du rouge au troisième trimestre avec un bénéfice net de 6 millions d’euros. Les analystes attendaient bien mieux. La dette inquiète.

Le titre Vallourec a dégringolé de plus de 13 % lundi, retombant ainsi à moins de 10 euros. Le fabricant de tubes sans soudure est sorti du rouge au troisième trimestre avec un bénéfice net de 6 millions d’euros (contre une perte de 7 millions il y a un an). Toujours au troisième trimestre (clos fin septembre), le résultat brut d’exploitation a atteint 198 millions d’euros, contre 128 millions d’euros un an plus tôt. Le chiffre d’affaires a quant à lui progressé de 53,6 % en données publiées (+ 36,6 % à taux de change constants), à 1,28 milliard d’euros.

Ces chiffres, bien qu’en nette amélioration, sont inférieurs aux attentes. Les analystes attendaient en moyenne un résultat net de 93,9 millions d’euros, un résultat brut d’exploitation de 239,3 millions d’euros et un chiffre d’affaires de 1,37 milliard d’euros, selon le consensus FactSet. La dette semble également inquiéter le marché. Elle est passée de 993 millions d’euros fin juin à 1,49 million fin septembre. Reste que le titre Vallourec…

Cet article est réservé aux abonnés Bourse et placements. Il vous reste 42% à découvrir.

Le meilleur du conseil boursier : 0,99€ seulement

annulable à tout moment

Déjà abonné au Figaro Bourse et placements ?
Connectez-vous



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *