L’OCDE publie de nouvelles statistiques sur les procédures amiables et les décisions des pays sur le règlement des litiges fiscaux internationaux


22/11/2022 – L’OCDE publie aujourd’hui les dernières statistiques sur la procédure amiable (MAP) couvrant 127 juridictions et pratiquement tous les cas de MAP dans le monde. Ces statistiques font partie du BEPS Action 14 Norme minimale et le programme plus large du G20/OCDE en matière de sécurité fiscale pour améliorer l’efficacité et la rapidité des mécanismes de règlement des différends liés à la fiscalité.

La Statistiques PAM 2021* montrent les tendances suivantes :

  • Beaucoup plus de cas de PMA ont été clôturés en 2021. Environ 13 % d’affaires de PAA de plus ont été clôturées en 2021 qu’en 2020, les affaires de prix de transfert (+22 %) et les autres affaires (presque +7 %) étant nettement plus nombreuses qu’en 2020. Les autorités compétentes ont pu clôturer davantage d’affaires en 2021 en raison de l’utilisation accrue des réunions virtuelles, de la priorisation des cas plus simples et d’une plus grande collaboration pour résoudre collectivement les problèmes communs qui pourraient être appliqués à plusieurs cas de PMA. De plus, les secteurs de compétence ont noté que l’augmentation du personnel et l’expérience de ce personnel se reflètent maintenant dans leur capacité à résoudre un plus grand nombre de cas.
  • Moins de nouveaux cas en 2021. Le nombre de nouveaux dossiers de PMA ouverts en 2021 a diminué (près de -3 %) (cf. tendances depuis 2016) par rapport à 2020. Cela s’explique par une diminution significative du nombre de nouveaux dossiers de prix de transfert ouverts (près de -10,5 %), tandis que le nombre d’autres dossiers ouverts a augmenté (presque +4 %) par rapport à 2020.
  • Les résultats restent généralement positifs. Environ 75 % des procédures amiables conclues en 2021 ont entièrement résolu le problème, tant pour les affaires de prix de transfert que pour les autres affaires (similaire à 76 % pour les affaires de prix de transfert et à 74 % pour les autres affaires en 2020). Environ 2 % des dossiers de PMA ont été clôturés sans accord contre 3 % en 2020.
  • Les affaires prennent encore beaucoup de temps. En moyenne, les affaires de PAA clôturées en 2021 ont pris 32 mois pour les affaires de prix de transfert (35 mois en 2020) et environ 21 mois pour les autres affaires (18,5 mois en 2020). Certaines juridictions ont connu des retards, en particulier pour les cas plus complexes, et la crise de la COVID-19 a affecté la qualité de leur communication avec certains partenaires de traité.
  • Les autorités compétentes ont continué à s’adapter. Le MAP est resté disponible tout au long de la pandémie avec plusieurs mesures prises par les autorités compétentes. Les juridictions ont noté que, en particulier vers la fin de 2021, il y a eu une augmentation de l’engagement du PAM avec les partenaires des traités. En outre, alors que les juridictions ont salué la reprise des réunions en face à face, l’utilisation continue des réunions virtuelles a permis de faire avancer les cas individuels entre les réunions en face à face. Cette approche hybride est une pratique bienvenue que de nombreuses juridictions continuent d’appliquer pour accélérer les résolutions de PAA et améliorer l’efficience et l’efficacité de leurs programmes de PAA.

Les prix MAP de cette année*, décerné en reconnaissance des efforts des autorités compétentes, a vu les lauréats suivants : Espagne et Irlande pour le temps le plus court dans la clôture des affaires de prix de transfert et d’autres affaires respectivement ; Canada pour la plus petite proportion de cas antérieurs à 2016 dans l’inventaire final ; et Irlande et Nouvelle-Zélande pour la gestion la plus efficace de la charge de travail. Le prix pour les paires de juridictions qui ont traité le plus efficacement leur charge de travail conjointe est allé à France-États-Unis pour les cas de prix de transfert et pour Irlande-Allemagne pour les autres cas. Enfin, le prix de la juridiction la plus améliorée, qui souligne également les efforts déployés par les autorités compétentes pour résoudre les cas de PAA en 2021, a été décerné à Allemagne, qui a clôturé 144 affaires supplémentaires avec des résultats positifs (+ 41 % d’augmentation) par rapport à 2020 avec des augmentations pour les prix de transfert et d’autres affaires.

La Statistiques PAM 2021* et le Prix ​​PAM 2021* ont été présentés lors de la quatrième Journée de la certitude fiscale de l’OCDE* où les fonctionnaires du fisc et les parties prenantes ont fait le point sur le programme de sécurité fiscale et discuté des moyens d’améliorer encore la prévention et le règlement des différends. Les statistiques du PAM jouent un rôle important dans le suivi de la norme minimale de l’action 14 du BEPS, en fournissant un cadre de référence objectif et global, ainsi qu’une vue spécifique à chaque pays, qui, ensemble, permettent de mesurer les progrès mais montrent également où des travaux supplémentaires sont nécessaires.

Les demandes des médias doivent être adressées à Grace Pérez-NavarroDirecteur du Centre de politique et d’administration fiscales de l’OCDE (+33 1 45 24 18 80) ou Achim ProssDirecteur Adjoint par intérim du CTPA (+33 1 45 24 98 92).

*Veuillez actualiser votre navigateur Web si les données 2020 sont visibles.

Aussi disponibleÉgalement disponible(s)



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *