L’introduction en Bourse du réseau social de compromis de Donald Trump


Publié le 9 sept. 2022 à 13:51Mis à jour le 9 sept. 2022 à 16:54

Le retour aux affaires de Donald Trump pourrait bien se terminer en fiasco. La fusion du réseau social lancée par l’ancien président américain, Vérité sociale , avec le SPAC (Special Purpose Acquisition Company) DWAC, ne tient plus qu’à un fil. L’opération fait l’objet d’une enquête du gendarme américain des marchés financiers, la SEC, qui soupçonne DWAC d’avoir négocié la fusion en amont de son introduction en Bourse, ce qui est interdit.

Tant que les investigations se poursuivent, l’opération est suspendue sine die, la SEC refusant d’envisager la fusion. Ou comme tous les SPAC, DWAC dispose d’un délai limité pour boucler l’acquisition, et le temps presse. Une première échéance est tombée jeudi. L’équipe dirigeante de DWAC a certes tenté d’obtenir une extension d’un an via un vote des actionnaires de la SPAC. Mais faute d’une participation suffisante, le vote a échoué.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.