L’immobilier, un placement qui conserve tout son intérêt


Le marché immobilier n’a pas vu ses valeurs s’effondrer durant la pandémie. Freedomz – stock.adobe.com

DÉCRYPTAGE – L’immobilier reste une bonne stratégie d’investissement par temps de crise. Même si sa rentabilité s’érode, la plus-value y est souvent au rendez-vous.

Envolée des prix et des taux de crédit, loyers à la traîne, nouvelles obligations de travaux… tous les clignotants semblent au rouge pour l’investissement immobilier. Pourtant, quel placement lui substituer ? Les bitcoins? Trop spéculatif ! Les actions ? À éviter pour qui cherche un actif peu risqué. « Pour le moment, la Bourse est stable, mais la plupart des experts estiment qu’il est urgent d’attendre », indique Jérôme Rusak, de L & A Finance. Un avis partagé par Martin Menez, président de Bevouac. “Il faut s’attendre à des secousses si la conjoncture économique se dégrade”, lance-t-il. Quoi qu’il en soit, pour qui veut investir, le pire serait de ne rien faire et de laisser son épargne dormir sur un Livret A. Avec une inflation qui caracole à 5,8 % et pourrait, selon l’Insee, atteindre 6,5 à 6,8 % d’ici à la fin de l’année, cette épargne s’envolerait vite en fumée. Bref, « Dans cet océan d’incertitudes, l’immobilier a une qualité énorme : sa prévisibilité, le couple rendement/risque y est…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 83% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.