google.com, pub-9809009992858082, DIRECT, f08c47fec0942fa0

les professionnels du btiment prévoient un recul du neuf en 2023


La Fédération française du bâtiment (FFB) craint une chute dans la construction de logements neufs en 2023, en particulier dans les maisons individuelles, a déclaré mardi son président Olivier Salleron.

Après deux bonnes années 2021 et 2022, marques par un rattrapage après les confinements de 2020 et un boom des permis de construire avant l’entre en vigueur d’une réglementation plus stricte sur la construction neuve (RE2020), la FFB prévoit une cassure en 2023, a déclaré Olivier Salleron, lors du point-presse trimestriel de la FFB.

Les mises en chantier devraient chuter de 9% et tomber environ 360000 logements, soit leur moyenne de long terme, prévoit la Fédération.

La cause : le fort réplique des permis de construire, -21,3 % (prévu pour 2023, NDLR), conscutif l’effondrement des ventes en 2022, tant chez les CMI (constructeurs de maisons individuelles), -30 %, que chez les promoteurs immobiliers, soit le collectif, -15%, a déclaré M. Salleron.

Une réponse attribu plusieurs causes : la frilosit des maires signataires des permis de construire, les surcots de la RE2020, l’augmentation des cots de construction et les difficultés des ménages pour emprunter.

Crédit immobilier : découvrez les taux les plus bas pour votre projet

0,7% de croissance en 2023

Au total, en 2022, l’activité des professionnels du bâtiment doit progresser de 3,7% par rapport 2021, selon les estimations de la FFB, et elle devrait crotre de 0,7% en 2023.

Elle profiterait des bons carnets de commandes, un détail d’Olivier Salleron. L’emploi stagnerait cependant, avec un premier semestre en petite hausse mais un début d’inflexion sur le second si aucune mesure n’est prise, craint-il.

L’activité sera également portée par les activités de rénovation, soutenues par les pouvoirs publics via le dispositif MaPrimeRnov’ et les certificats d’économies d’énergie pour limiter les besoins énergétiques des bâtiments et leur impact sur le climat.

Heureusement, l’environnement est beaucoup mieux orient sur la rénovation énergétique, avec cette prise de conscience collective (du fait) que rnover les logements c’est mettre beaucoup moins de CO2, s’est flicit M. Salleron.

Crédit immobilier : faut-il ouvrir au plus vite un PEL 1 % pour bloquer un prt 2,20 % ?

Reproduction interdite.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *