google.com, pub-9809009992858082, DIRECT, f08c47fec0942fa0

Les nouvelles du marché | LesAffaires.com


Wells Fargo a dévoilé une baisse de son bénéfice au deuxième trimestre, alors que la banque a mis de côté davantage de provisions pour créances douteuses. (Photo : 123RF)

L’ESSENTIEL DE L’ACTUALITÉ

Nouvelles difficultés pour les Canadiens après la hausse importante des taux. La hausse plus importante que prévu des taux d’intérêt par la Banque du Canada cette semaine crée des difficultés additionnelles pour les consommateurs déjà très endettés, qui ont contracté d’imposants prêts hypothécaires pendant la pandémie et qui étaient moins bien préparés à cette hausse des coûts d’emprunt que les investisseurs de Bay Street.

• Washington ne s’attend pas à ce que Riyad augmente rapidement sa production. Les États-Unis ne conviennent pas que l’Arabie saoudite augmente immédiatement sa production de pétrole et attend de voir l’issue de la prochaine réunion de l’OPEP et de ses alliés qui auront lieu le 3 août, selon ce qu’a déclaré un responsable américain à Reuters.

• Le bénéfice de Wells Fargo chute avec les provisions pour créances douteuses. Wells Fargo a dévoilé une baisse de son bénéfice au deuxième trimestre, alors que la banque a mis de côté davantage de provisions pour créances douteuses, de crainte que la reprise économique postpandémie aux États-Unis ne cède la place à une reculée.

• BlackRock évalue la cible, les turbulences des marchés effraient les investisseurs. BlackRock a enregistré une baisse importante plus que prévu de son bénéfice trimestriel, alors que les turbulences sur les marchés mondiaux nui à la demande des investisseurs et réduit les revenus de commissions du plus grand gestionnaire d’actifs au monde.

• UnitedHealth relève ses espérances de bénéfice annuel avec la demande en santé. UnitedHealth a relevé ses dépenses de bénéfices pour l’ensemble de l’année pour un deuxième trimestre d’affiliation, après que les fortes ventes de sa division de services de santé Optum l’aient aidé à dépasser ses estimations précédentes de résultats trimestriels.

(Re)lire toutes les nouvelles du marché

TENDANCES AVANT L’OUVERTURE

Les contrats à terme du principal indice boursier canadien gagnent du terrain avec la hausse des prix du pétrole, après qu’un responsable américain ait déclaré à Reuters que l’Arabie saoudite ne risque pas d’augmenter immédiatement sa production.

Les contrats à terme de Wall Street sont en légère progression après quatre journées consécutives en baisse liées à l’augmentation des préoccupations économiques.

Les titres européens remontent, profitant des titres des fabricants automobiles et du secteur de la vente au détail. Le Nikkei japonais a terminé la séance en hausse malgré les échanges timides, mené par les gains de la maison d’Uniqlo, Fast Retailing, et du fabricant de jeux vidéo Nintendo. Le dollar américain est au neutre et les prix de l’or ont chuté.

TITRES À SUIVRE

Aucun titre à suivre

RECOMMANDATIONS

• Groupe alimentaire MTY : RBC réduit son cours cible de 68 à 66 $CA en raison de l’inflation, de la hausse des taux d’intérêt et du contexte général de la chaîne d’approvisionnement qui sera des embûches à rattraper pour l’entreprise dans le futur.

• Entreprise Valens : Atb Capital Markets abaisse son évaluation de surperformance à performance de secteur après la publication par la compagnie de résultats en deçà des attentes pour le deuxième trimestre au niveau de tous les indicateurs.

PRINCIPAUX INDICATEURS À L’AGENDA

08h30 Investissements canadiens à l’étranger (mai): précédent 29,20 G$CA

08h30 Investissements étrangers au Canada (mai): précédent 22,23 G$CA

08h30 Commerce de gros, var. Pour des hommes. (mai): consensus 2,0% ; précédent -0,5%

PUBLICATIONS DE RÉSULTATS

15 juillet

Aucune publication de résultats majeurs n’est attendue aujourd’hui.

18 juillet

Redevance PrairieSky : prévision de bénéfice par action de 0,40 $CA au T2

AGENDA DES SOCIÉTÉS

Pas de publications majeures d’entreprise aujourd’hui

DETACHEMENTS DE COUPONS

GFL Environnement: montant de 0,01 $US

Toutes les entreprises d’analystes sont basées sur les données I/B/E/S de Refinitiv.





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

[trustindex data-widget-id=3bf391e11277385bf3861797408]