google.com, pub-9809009992858082, DIRECT, f08c47fec0942fa0

Les meilleurs saumons et meilleures truites fumées selon 60 Millions de consommateurs



Le saumon fumé (et de plus en plus fréquent, la truite fumée) est un incontournable de nos tables de fêtes. Mais lequel choisir ? 60 Millions de consommateurs a fait goûter et noter 20 références de saumon fumé et 10 de truite fumée. Verdict.

Après avoir fait déguster de nombreuses références des champagnes vendues en grande distribution pour nous conseiller les meilleurs, 60 millions de consommateursen un fait de même avec les saumons et truites fumées.

Dans son numéro de décembrel’association de consommateurs a fait déguster 20 références de saumon fumé et 10 de truites fumées de toutes les gammes et tous les prix à un jury d’une soixantaine de personnes qui ont noté plusieurs éléments dont l’aspect, la texture et le goût des produits.

Au terme de cette dégustation, il s’avère que « pour un bon saumon fumé, il est donc préférable de choisir des produits plus chers qui possèdent une certaine qualité » se terminer 60 Millions attestant que les références Label Rouge sont souvent jugées meilleures et notent également que « les notes entre truites et saumons conventionnels de milieu de gamme (marques nationales ou marques de distributeur) sont pratiquement identiques, mieux vaut choisir ces dernières, qui représentent un bon rapport qualité-prix ».

Quels sont les trois saumons fumés et les truites fumées les mieux notées ?

Les références les mieux notées sont le Saumon fumé Label Rouge élevé en Écosse de U Saveursnoté 18/20, le Saumon atlantique fumé Bio village de la Marque Repère (E.Leclerc) également noté 18/20 et le Saumon fumé Le Norvège de Labeyrie.

Concernant les truites fumées, la référence U Saveurs truite fumée élevée en Aquitaine a été la mieux notée par le jury avec la note de 15,5/20, suivie par la truite fumée des Pyrénées Guyader (notée 14,5/20) et la marque Landvikanotée 14,5/20.

Comment choisir un bon saumon fumé ?

En parallèle de ce classement, 60 millions de consommateurs donne également des conseils de pro pour bien choisir son saumon fumé.

« D’une manière générale, l’Écosse et l’Irlande ont de bonnes pratiques d’élevage, en revanche évitez le saumon fumé en provenance de Norvège » indique Patrice Garoff, gérant du Fumoir, entreprise artisanale de fumage, près de Nantes.

Il convient également de bien lire les étiquettes pour vérifier que le poisson ne contient pas d’antibiotiques ou d’agents de croissance et de préférer un poisson « salé au sel sec » et un fumage au bois de hêtre. En règle générale, se méfier de la mention « arôme fumé » synonyme de la présence d’arômes artificiels.

Concernant l’apparence, « il faut regarder les lignes en forme de V blanc sur le poisson, témoins de son gras. Si ces lignes sont très épaisses, le poisson est très gras, et moins bon« explique Patrice Garoff qui précise aussi qu’un poisson plutôt orangé n’est pas toujours synonyme de meilleure qualité. « L’industrie impose une gamme de couleurs qui est différente de celle des poissons sauvages plutôt pâles » conclu-il.





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *