le titre recherché pour ses débuts à Francfort


(CercleFinance.com) – Le titre Porsche était bien orienté jeudi pour son premier jour de cotation à la Bourse de Francfort, l’introduction de la marque de voitures de sport haut de gamme apportant une petite bouffée d’oxygène à des marchés boursiers en proie aux doutes.

Après un premier cours coté de 84 euros, le titre se traite actuellement à 85,8 euros à l’approche de la mi-journée, après avoir atteint un plus haut de 86,8 euros dans le courant de la matinée.

Ce dernier cours correspond à une hausse théorique de 4% par rapport au prix d’introduction, qui avait été fixé à 82,5 euros par titre, c’est-à-dire dans le haut de la fourchette initialement retenu.

A ces niveaux, la capitalisation boursière ressort à près de 78 milliards d’euros.

La récente flambée d’instabilité des places boursières, sur fond de remontée des taux directeurs et de menace récessionniste, aurait pu effrayer les investisseurs et laissait redouter des débuts boursiers difficiles.

‘Mais l’opération a fait l’objet d’une demande solide, qui pourrait bien se prolonger sur le court terme selon nous’, affirment ce matin les analystes de Royal Bank of Canada.

‘Les investisseurs s’inquiétaient à la fois du ‘timing’ de l’opération (…) et de la possibilité qu’il s’agisse d’une IPO de premier plan appelée à décevoir, comme celles de Rivian ou Airbnb précédemment’, ajoute RBC.

Basé à Stuttgart, Porsche a livré plus de 300.000 véhicules l’an dernier, ce qui lui a permis de dégager un bénéfice opérationnel annuel de quelque 5,3 milliards d’euros. Le groupe emploie environ 37.000 personnes.

Pour mémoire, le capital de la marque de voitures de luxe a été partagé à hauteur de 50% en actions préférentielles et de 50% en actions ordinaires en vue de l’entrée en Bourse.

Volkswagen a prévu de mettre sur le marché jusqu’à 25% des actions préférentielles et de céder 25% des actions ordinaires, plus une action, à la société Porsche Automobil Holding.

Suite à ces opérations, Volkswagen continuera de contrôler Porsche, dont il consolidera toujours les comptes au sein de ses états financiers.

Le groupe a néanmoins l’intention de distribuer 49% du produit de l’entrée en Bourse de Porsche à ses actionnaires sous la forme d’un dividende extraordinaire qui sera versé au début de l’année 2023.

Cotée sur le DAX, l’action Volkswagen cède actuellement 2,8%.

Copyright © 2022 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.


Twitter


Facebook


Linkedin


email





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *