Le spectre d’une crise à la Lehman Brothers plane sur le marché de l’énergie


Publié le 7 sept. 2022 à 13:58Mis à jour le 7 sept. 2022 à 14:12

1.500 milliards d’euros. Le chiffre fait froid dans le dos. C’est le montant des garanties qui doivent être utilisées par les producteurs d’électricité européens pour faire face à leurs obligations sur les marchés financiers, selon le patron de l’énergéticien norvégien Equinor. La Finlande a prévenu de son côté, que le marché était proche d’un « moment Lehman Brothers ». En 2008, le géant américain de la banque d’affaires avait exercé dans le sillage de sa faillite l’ensemble de la finance mondiale.

La menace est prise très au sérieux par les pouvoirs publics. « Les fournisseurs d’énergie doivent être soutenus pour faire face à la déclinaison des marchés », a affirmé la présidente de la commission européenne, Ursula von der Leyen lors d’une conférence de presse ce mercredi matin. Bruxelles entend faciliter le soutien à la liquidité des entreprises du secteur de l’énergie en permettant aux États de fournir aux énergéticiens des garanties publiques. Ces propositions seront étudiées vendredi lors d’un sommet européen .



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.