google.com, pub-9809009992858082, DIRECT, f08c47fec0942fa0

Le Snat s’oppose au rapport de la révision des valeurs locatives des locaux d’habitation


Le Sénat s’est opposé mercredi au rapport de deux ans du calendrier de révision des valeurs locatives des locaux d’habitation, qui servent de base de calcul aux impôts locaux, notamment à la taxe foncière.

La loi de finances pour 2020 avait prévu la mise en œuvre de leur révision compter de 2023 pour un prix en compte en 2026 dans les bases d’imposition.

Le gouvernement a retenu dans le projet de loi de finances pour 2023, considéré comme adopté par l’Assemblée nationale en première lecture, un amendement MoDem décalant de deux ans ce calendrier, soit une prise en compte compter de 2028.

Un rapport de deux ans de l’actualisation des valeurs locatives

Les lus locaux sont pourtant dans l’attente de la modernisation de leurs impôts, a souligné le rapporteur général du budget au Snat, Jean-François Husson (LR).

Ca fait des années qu’on parle de cette révision, si quelqu’un ne s’y rencontre pas un jour, a ne se fera jamais, a lanc Roger Karoutchi (LR).

Vos projets au meilleur taux grâce notre comparatif des prts conso

Le Snat a en revanche acte le rapport de deux ans de l’actualisation des valeurs locatives des locaux professionnels, qui rencontre des techniques difficiles. Initialement prévue pour 2023, cette actualisation devrait donc intervenir en 2025.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *