google.com, pub-9809009992858082, DIRECT, f08c47fec0942fa0

Le maire prépare la venue du Père Noël et créé un arrêté municipal


Un petit village de Maine-et-Loire se prépare à accueillir le Père Noël, si bien que le maire a mis en place des règles mentionnées dans un arrêté municipal.

Voici une autre très belle histoire de Noël, à quelques jours seulement des fêtes. Jean-Christophe Rouxel, maire du petit village de La Landes-Chasles, commune comptant 123 habitants et située au nord de Saumur dans le Maine-et-Loire, a voulu voir grand pour la fin d’année. Pour apporter un peu de magie dans le quotidien de ses citoyens, l’édile a rédigé un arrêté municipal cocasse autorisant… le Père Noël à circuler librement dans la commune !

S’agissant du Père Noël et de sa mission, l’élu a pris les choses très au sérieux, si bien que l’arrêté en question a une vraie valeur judiciaire ! « Il est mentionné qu’il ne peut pas y avoir une remise en cause de cet arrêté devant le tribunal administratif. Gouverner, c’est prévoir. L’article 1 mentionne que le Père Noël sera présent dans la commune, le 24 ou le 25 décembre, parce que je n’ai pas encore le détail de son emploi du temps. Il faut donc lui réserver le meilleur accueil », a indiqué Jean-Christophe Rouxel, le plus sérieux du monde, rapportent nos confrères de RTL.

Le maire du village s’organise pour la venue du Père Noël

Quant à l’article 2 de l’arrêté municipal, il concerne d’autres personnages importants de la tournée des cadeaux : les rennes du Père Noël ! « Il faut éviter de donner à manger aux rennes, car s’ils se retrouvent en panne à La Landes-Chasles, mes voisins ne vont pas être contents de ne pas recevoir le Père Noël », explique l’édile, qui a fait preuve d’imagination.

Ce dernier a tout prévu, même en cas d’une nouvelle vague de Covid-19 ! « À la vue d’une nouvelle vague, on a anticipé l’article 3, qui mentionne qu’il faut faire attention aux gestes barrières de manière à ce que le Père Noël ne soit pas malade ».

Officier de marine réserviste et conducteur de cars scolaires, Jean-Christophe Rouxel a réussi son pari. Avec cet arrêté original, il a fait le buzz et a mis en lumière son village, tout en partageant l’esprit de Noël. Sur Twitter, l’arrêté, qui a été déposé à la sous-préfecture de Saumur et validé a été partagé. Un joli coup de com’ pour La Lande-Chasles !





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *