Le fonds Lamartine sécurise la production de 3 950 logements


© Adobe Stock – Olivier Le Moal

Le fonds immobilier résidentiel Lamartine, détenu depuis mars 2022 à 85 % par CNP Assurances et 15 % par CDC Habitat, a émis avec succès deux obligations vertes d’un montant global de 850 M€. Ces opérations ont été initiées par Ampere Gestion, filiale de CDC Habitat et gestionnaire du fond. D’ici 2026, le fonds va ainsi produire 3 950 logements neufs, libres à loyers adaptés ou intermédiaires, pour une taille cible du fonds de plus de 7 600 logements et une valeur de 2,4 Mds€.

Fort de l’obtention d’une notation A-/BBB+ (Fitch/S&P) sur sa dette, le fonds Lamartine a émis deux obligations « Green et Sustainable » (SPO Moody’s ESG Solutions) en avril et en juillet 2022 dans le cadre de la stratégie de financement définie avec CNP Assurances et CDC Habitat : le 8 avril 2022, une première émission obligataire publique de 500 M€ à 10 ans sursouscrite 2x, offrant un coupon de 2 875 % ; le 12 juillet 2022, une deuxième émission obligataire publique de 350 M€ à 6 ans sursouscrite plus de 2x, offrant un coupon de 3,625 %.

« Le succès de ces émissions, avec la présence d’investisseurs et d’asset managers européens de premier plan confirme le fort intérêt des institutionnels pour le logement libre et intermédiaire sur tout le territoire français, indique les acteurs de cette opération. La qualité du portefeuille constitué d’immeubles récents, neufs et en Vefa localisés sur les marchés français les plus tendus et la plateforme de gestion intégrée de CDC Habitat ont su séduire les souscripteurs, de même que la pertinence de la démarche d’investissement socialement responsable mise en œuvre dans le cadre du fonds Lamartine, en lien fort avec la raison d’être des deux actionnaires. »

Une trajectoire financière sécurisée à long terme

Le fonds Lamartine détient un portefeuille de plus de 7 600 logements sur l’ensemble du territoire métropolitain représentant à terme, une fois l’ensemble des programmes en cours de développement livrés, une valeur de 2,4 Md€.

Ces émissions sécurisent l’essentiel du financement recherché et permettent de produire 3 950 logements neufs d’ici 2026 pour atteindre la cible du portefeuille sur la base des meilleures normes environnementales de construction actuelles. « Grâce à la mise en place d’une couverture de taux initiée début 2022, le coût de financement global de ces deux émissions d’une maturité moyenne de 8,4 ans a été limité à 2,20 %. »

L’opération a été arrangée par Natixis et Deutsche Bank en tant que coordinateurs globaux et chefs de file ainsi que HSBC France et La Banque Postale en tant que chefs de file. L’émetteur a été accompagné dans cette opération par le cabinet Gide et les arrangeurs par le cabinet Allen&Overy.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.