google.com, pub-9809009992858082, DIRECT, f08c47fec0942fa0

le crédit se durcit, le marché immobilier cale


Selon un sondage Opinion System, près d’un dossier de prêt sur deux (45 %) passerait aujourd’hui à la trappe. martin bergsma / paysage hollandais / mediagram/Martin Bergsma – stock.adobe.com

DÉCRYPTAGE – De plus en plus de ménages essuient des refus de prêts, à cause de la hausse des taux et de l’usure. Les prix se tassent.

C’est un coup dur pour des milliers de Français qui ont un projet d’achat de logement. L’accès à l’emprunt est de plus en plus difficile. La machine du crédit, qui tournait à plein régime dans le sillage d’une année 2021 euphorique (1,2 million de ventes de logements, du jamais vu), s’est subitement grippée. En juillet, près de 22 milliards d’euros de prêts immobiliers ont été accordés, selon une estimation de la Banque de France. C’est 5 milliards d’euros de moins qu’en mai.

Plusieurs facteurs sont à l’origine de ce resserrement : effet du taux d’usure, hausse des taux d’intérêt, politique des banques. Ils ont un effet massif : près d’un dossier de prêt sur deux (45 %) passerait aujourd’hui à la trappe, selon un sondage récent Opinion System, commandé par les professionnels du courtage. Les ménages aux budgets serrés ne sont plus les seuls à voir leur demande de financement rejetée par les banques. Les 30-55 ans, normalement la clientèle la plus choyée, sont les plus touchés par ce phénomène

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 82% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *