google.com, pub-9809009992858082, DIRECT, f08c47fec0942fa0

L’appétit des Français pour le capital-investissement grandit


Le private equity consiste notamment à investir de l’argent pour aider les jeunes pousses à grandir. 225255211/Pormezz – stock.adobe.com

Avec plus de 7000 particuliers souscripteurs, le fonds BPI Entreprises 2 de Bpifrance a fait un carton.

La démocratisation du capital-investissement (ou private equity) est bien enclenchée. Cette classe d’actifs, investie dans les PME non cotées, qui offre 10 à 15 % de rendements par an, séduite de plus en plus les Français. Il faut dire que ce placement n’est plus réservé aux seuls particuliers fortunés capables de mettre 100.000 euros sur la table. Les offres à destination du grand public se multiplient, avec un certain succès. En témoigne le carton plein du dernier fonds de la banque publique d’investissement Bpifrance, baptisé BPI Entreprises 2 et lancé en février 2022 : 100 millions d’euros ont été collectés auprès de particuliers et de distributeurs (banques, assurances…) pour leurs clients en seulement six mois.

“Plus de 7000 particuliers ont souscritse réjouit Nicolas Dufourcq, directeur général de Bpifrance. C’est plus du double par rapport à la première génération de ce produit reçu en 2020, et cela confirme l’intérêt croissant des Français pour le capital-investissement.» Le premier…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 69% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *