google.com, pub-9809009992858082, DIRECT, f08c47fec0942fa0

la remonte s’est poursuivie en novembre, selon la Banque de France


Le nombre de défaillances d’entreprises en France, qui avait fortement chuté durant la crise sanitaire, a continué sa remontée en novembre, frolant les 40000 sur un an, selon les chiffres publiés mercredi par la Banque de France.

Entre décembre 2021 et novembre 2022 ont été enregistrés 39858 défaillances, contre 27273 entre décembre 2020 et novembre 2021, a détaillé la banque centrale.

Le nombre de défaillances reste néanmoins à un niveau inférieur de 22,1% celui enregistré en 2019 (51145 défaillances sur l’ensemble de l’année 2019), rappelle la Banque de France dans son communiqué.

L’hbergement-restauration particulirement touché

Par rapport novembre 2021, les défaillances ont presque doublé dans l’hébergement-restauration, avec un lien de 93,8%. Ce secteur avait beaucoup bénéficié des aides durant la crise sanitaire, o de nombreux établissements ont t contraintes de fermer provisoirement leurs portes par le gouvernement.

La hausse est aussi très nette dans l’industrie (+57,4% par rapport novembre 2021) et dans le commerce et la réparation automobiles (+53,3%).

Le rebond des défaillances est particulièrement marqué parmi les très petites (+83,2% sur un an) et petites entreprises (+82,9%).

Frais bancaires : jusqu’ 259 € d’économies grâce à notre comparateur

Les défaillances n’ont en revanche augmenté que de 30,4 % sur un an au sein des entreprises de taille intermédiaire et des grandes entreprises.

Les défaillances de micro-entreprises ont quant elles rebondi de 44,1% depuis novembre 2021.

Le mouvement de normalisation (du nombre de défaillances, NDLR) est commun à tous les secteurs de l’économie et légèrement plus prononcé pour les PME, reprend la Banque de France.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *