google.com, pub-9809009992858082, DIRECT, f08c47fec0942fa0

La Jamaïcaine Marlene Nembhard-Parker nommée coprésidente du cadre inclusif OCDE/G20 sur le BEPS


01/03/2022 – Le Cadre inclusif de l’OCDE/G20 sur le BEPS a élu Marlene Nembhard-Parker de l’administration fiscale jamaïcaine (TAJ), ministère des Finances et de la Fonction publique comme nouvelle coprésidente. Mme Nembhard-Parker dirigera le groupe avec Mme Fabrizia Lapecorella d’Italie qui, en tant que présidente du Comité des affaires fiscales (CFA) de l’OCDE, préside actuellement le Cadre inclusif sur le BEPS.

Mme Nembhard-Parker est la première à occuper le poste, qui a été établi à la suite d’une récente rapport sur les pays en développement et le cadre inclusif sur le BEPS appelant à ce que la gouvernance du Cadre inclusif soit plus représentative des pays en développement et à soutenir davantage la mobilisation des ressources nationales (DRM) dans les pays en développement à l’ère de la COVID-19 et au-delà.

“Aujourd’hui, les pays en développement représentent environ un tiers des membres du Cadre inclusif sur le BEPS. Grâce à mon nouveau rôle de coprésident, j’ai hâte de renforcer la voix des pays en développement autour de la table, en veillant à ce que la force du Cadre inclusif sur le BEPS coalition de membres accorde une attention particulière aux besoins des pays à faible capacité. Alors que les pays développés et en développement continuent d’avancer ensemble sur la conception et la mise en œuvre des règles fiscales mondiales, nous espérons que nous avancerons également ensemble sur un système fiscal mondial plus équilibré qui est essentielle à la mobilisation des ressources intérieures dans les pays en développement.”

En se félicitant de cette nomination, Mme Lapecorella a ajouté : « La composition croissante et diversifiée du Cadre inclusif sur le BEPS appelle à un rééquilibrage de son leadership. Je me réjouis de travailler en étroite collaboration avec Marlene pour veiller à ce que l’établissement et la mise en œuvre de la fiscalité internationale normes tiennent compte des capacités et des priorités des pays en développement pour aider à débloquer les avantages de leur engagement envers le Cadre inclusif et soutenir leurs efforts de GRC. »

Mme Nembhard-Parker est conseillère fiscale en chef de la législation, des traités et des questions fiscales internationales chez TAJ. Elle a précédemment travaillé au sein du TAJ, en tant que directrice des services de la législation et des traités, juriste principale et juriste. Mme Nembhard-Parker est également actuellement coprésidente du groupe consultatif du CFA pour le dialogue mondial sur les questions fiscales, ancienne membre du groupe de pilotage du Cadre inclusif sur le BEPS de l’OCDE/G20 et membre du Comité d’experts des Nations Unies sur les questions fiscales internationales. Coopération en matière fiscale.

Mme Nembhard-Parker est titulaire d’une licence en administration publique de l’Université des Indes occidentales (campus de Mona) en Jamaïque, d’une licence en droit de l’Université des Indes occidentales (campus de Cave Hill) à la Barbade et d’un certificat d’éducation juridique de la Norman Manley Law School en Jamaïque. Elle est également titulaire d’une maîtrise en fiscalité internationale de l’Université de la Nouvelle-Galles du Sud en Australie.

Pour plus d’informations sur le cadre inclusif de l’OCDE/G20 sur le BEPS, visitez : www.oecd.org/tax/beps/

Pour plus d’informations, les journalistes sont invités à contacter Grace Pérez-NavarroDirecteur Adjoint du Centre de Politique et d’Administration Fiscales (+33 1 45 24 18 80) ou ct****************@oe**.org.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *