La fintech française Alma va aider Apple à vendre ses iPhone


Publié le 28juil. 2022 à 16:22Mis à jour le 28 juil. 2022 à 16:37

Alma entre dans la cour des grands. La fintech française Alma, spécialiste du paiement en plusieurs fois, vient de signer un contrat avec le géant américain Apple.

La start-up qui a levé 115 millions d’euros en février a été chargée de gérer l’ensemble des flux de paiements fractionnés de la marque à la pomme pour le territoire français, que ce soit dans les Apple Store ou sur le site de commerce en ligne. Une nouvelle très positive pour la fintech, dans un contexte où la plupart des acteurs du paiement fractionné montre des signes de difficulté.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.