google.com, pub-9809009992858082, DIRECT, f08c47fec0942fa0
ACTUALITESBLOG

la CFDT rejoint l’action pénale contre Indexia

[ad_1]

google.com, pub-9809009992858082, DIRECT, f08c47fec0942fa0

La CFDT banques et assurances a déclaré mardi dans un communiqué se joindre « à l’action pénale pour pratiques commerciales trompeuses engagées » contre le groupe Indexia, dont le procès doit se tenir en 2024.

Par l’intermédiaire de plusieurs sociétés, comme la SFAM, le groupe Indexia commercialisait, entre autres, des services pour assurer des téléphones et des ordinateurs. Après avoir reçu des centaines de signaux de clients, la répression des fraudes avait diligent une enquête.

Cette enquête a révélé que le groupe faisait croire aux consommateurs souhaitant faire cesser les prestations, résilier leurs abonnements et se faire rembourser les sommes prêtes après résilience, que leurs demandes étaient prises en compte voire efficaces alors qu’il n’en était rien.

Des techniques de vente illicites

Si ces pratiques ont un grave impact sur l’emploi et son volume, elles dégradent aussi les conditions de travail des salariés, confronte un conflit de loyaut entre leur employeur et les clients, annonce la CFDT banque et assurances, selon qui 500 salariés auraient quitté l’entreprise sans PSE depuis le début de l’année sur les deux principaux sites du groupe.

Bien que ces techniques de vente soient illicites, elles perdurent dans le groupe Indexia, notamment au sein de Hubside (nouveau nom du groupe, NDLR), dans les boutiques et les plateformes téléphoniques, accuse en outre le syndicat, alors que depuis avril, la SFAM à l’interdiction de distribuer des contrats d’assurance.

Le groupe Indexia affirme avoir tourn la page de l’assurance pour se consacrer à la distribution de produits multimédias neufs et reconditionnés et la conception de nouveaux services, notamment dans ses magasins Hubside. Selon une source judiciaire, qui s’est exprimée il y a une semaine auprs de l’AFP, 533 victimes étaient enregistrées pour le procès à venir.

[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *