google.com, pub-9809009992858082, DIRECT, f08c47fec0942fa0
ACTUALITESBLOG

La Bourse de Paris termine expier et attend la décision de la Fed

[ad_1]

google.com, pub-9809009992858082, DIRECT, f08c47fec0942fa0

La Bourse de Paris a clôturé stable (+0,08%) mardi, les investisseurs préférant limiter les prises de risque avant les arbitrages de la Réserve fédérale (Fed) américaine sur sa politique monétaire.

L’indice vedette CAC 40 a avancé de 5,98 points à 7.282,12 points. Lundi, l’indice avait reculé de 1,39%, plomb par des prises de bénéfices après une fin de semaine rapide, et par la chute du titre Société Générale après la présentation de son plan stratégique.

Le gros de la semaine est la réunion de la banque centrale américaine qui doit s’exprimer mercredi soir, note Jeanne Asseraf-Bitton, Grante BTF IM.

La Fed annoncera mercredi 18H00 GMT (20H00 Paris) dans un communiqué si elle a décidé de maintenir ses taux dans leur fourchette actuelle, de 5,25 à 5,50%, comme anticipant la quasi-totalité des acteurs de la marche.

Après avoir relevé ses taux onze reprises depuis mars 2022, les opérateurs tablent, quasi l’unanimité, sur un statu quo de la Fed en septembre, mais seront attentifs aux commentaires et prévisions des membres de l’institution.

Ce que nous dira la Fed demain [mercredi] risque de faire bouger les choses. Les prévisions de croissance et d’inflation sont très attendues, elles permettent d’évaluer la politique future de la Fed, commente la subvention.

Par ailleurs, en termes de communication, il est très probable que [le prsident de la Fed Jerome] Powell ne crie pas encore victoire au sujet de l’inflation et adopte une ton prudente, estime Christophe Boucher, directeur des investissements d’ABN AMRO Investment Solutions.

TotalEnergies en hausse

Le groupe ptro-gazier TotalEnergies a profité de la hausse des prix du pétrole mardi et a terminé en hausse de 1,69% 63,04euros.

Les cours du pétrole ont continué de grimper mardi, poussé par la réduction de l’offre mondiale, le baril de Brent de la mer du Nord dépassant les 95 dollars pour la première fois depuis novembre.

Goulotte SMCP fortement

Le groupe textile SMCP, maison mère des marques Sandro, Maje, Claudie Pierlot et Fursac, a plong de 29,07% 3,75euros, son plus bas depuis 2020, après avoir abaissé ses prévisions financières pour la suite de l’anne.

Cette chute, la plus importante depuis son introduction en Bourse en 2017, efface plus de 115 millions d’euros de valorisation boursire.

Arverne fait sa rentrée

Le spécialiste de la production de la gothermie et de l’extraction de Lithium Arverne Group a fait ses premiers pas à la Bourse de Paris mardi, levant plus de 150 millions d’euros en fusionnant avec un Spac, une entreprise sans activité commerciale mais spécialement constituée pour levier des fonds en entrant en Bourse en vue d’acquérir une entreprise cible. Le groupe a fini en hausse de 14,98% 11,50euros.

[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *