google.com, pub-9809009992858082, DIRECT, f08c47fec0942fa0

la Banque centrale réduit de nouveaux plusieurs taux pour soutenir l’économie


La Banque centrale chinoise a abaissé lundi deux de ses taux d’intérêt de référence, dans un contexte de fort ralentissement économique exacerbé par une crise de l’immobilier, une semaine après avoir fait de même pour plusieurs taux directeurs.

Le loan prime rate (LPR) un an, qui constitue la référence des taux les plus favorables que les banques peuvent offrir aux entreprises et aux ménages, at réduit de 3,70 % à 3,65 %, et celui cinq ans, référence pour les prts hypothcaires, at abaiss de 4,45% 4,3%, a annonc la banque.

Ces deux taux sont désormais leur plus bas historique. Le LPR un an avait t baiss la dernire fois en janvier, celui cinq ans, en mai.

La mesure est cense encourager les banques à accorder davantage de crédits de taux plus avantageux, ce qui devrait par ricochet soutenir l’activité.

Le secteur immobilier, qui avait servi de moteur la reprise après la première vague pidmique en 2020, est en souffrance et nombre de groupes se retrouvant court de liquidités, dont le numéro un du secteur, Evergrande.

La mauvaise santé financière du poids lourd de l’immobilier pénalise ses concurrents, les acheteurs se montrant de plus en plus rticents à investir dans la pierre.

Fragilisés, certains groupes peinent poursuivre leurs chantiers et remettre en temps voulu des logements vendus avant leur construction.

Un nombre croissant de propriétaires furieux refusent donc de payer leurs mensualités, au risque d’aggraver la situation du secteur.

Nobanques : les offres les moins chères pour maîtriser votre budget

Ces difficultés viennent s’ajouter aux rebonds pidmiques de Covid-19, qui entraînent les confinements, les fermetures d’usines et d’entreprises, ce qui pénalise l’activité.

Dans ce contexte, la Chine a dévoilé en juillet des indicateurs économiques décevants, voyant notamment sa croissance économique s’effondrer au deuxième trimestre, en hausse de seulement 0,4 % sur un an. Il s’agit de la pire performance trimestrielle de son produit intérieur brut (PIB) depuis 2020.

Pour soutenir son économie, Pkin avait par surprise lundi dernier dj abaiss plusieurs de ses directeurs de taux : les taux de refinancement pour les banques (Repo) sept jours et un an.

Le gouvernement s’est fixé comme objectif cette année une hausse d’environ 5,5% de son PIB, mais nombre d’économistes doutent qu’il sera atteint.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *