Ils font don de l’eau usagée de leur piscine pour arroser les arbres de leur commune


Alors que le secrétaire national d’Europe Écologie Les Verts, Julien Bayoua récemment créé la polémique en envisageant d‘interdire les piscines privées en cas de sécheressecertains propriétaires développent des initiatives pour arroser les espaces verts de leur commune grâce à leur piscine ou à leur jacuzzi.

Tout a commencé dans la Drôme, lorsqu’un citoyen qui devait changer l’eau utiliséee de sa piscine a eu l’idée d’en faire don à sa commune, Bourg-lès-Valence (26), comme le relate France 3 Auvergne-Rhône-Alpes. La mairie a été inspirée par ce geste et a décidé de lancer un appel au don d’eau auprès des particuliers, via les réseaux sociaux et par le biais d’affiches placardées dans la ville. «1 mètre cube d’eau récupérée =10 arbres arrosés», est-il mentionné dans son appel.

En seulement quelques jours, près de 20 habitants ont reçu l’eau de leur piscine ou celle de leur jacuzzi. Un jacuzzi de 500 litres d’eau usagée permet d’arroser 5 arbres, par exemple. «J’ai trouvé intéressante l’idée de récupérer l’eau de mon jacuzzi. Même en petite quantité, cette eau peut plutôt servir que d’aller dans les égouts», explique un propriétaire de jacuzzi à France 3.

200 plantations en souffrance

Un acte citoyen apprécié par la commune surtout depuis l’arrêté préfectoral paru cet été et effectif jusqu’au 31 octobre qui interdit l’arrosage des pelouses et espaces verts. Cette année, la ville a investi 20.000 € pour la plantation de 3000 arbres afin de créer un parc arboré de 12 hectares en pleine ville. Les jeunes pousses n’ont pas pu être arrosées et ont souffert de la chaleur. 150 à 200 plantations seraient en grande difficulté. «L’interdiction d’arroser les espaces verts n’est pas sans conséquence et engendre un coût très important pour la Ville. À titre d’exemple, le montant de remise en état des stades sportifs est évalué à 50.000 euros», note la ville sur son placer.

» LIRE AUSSI – Sécheresse : la détresse des propriétaires dont la maison se fissure

Les opérations de pompage chez les particuliers ont commencé mardi. Elles sont garanties par le service des espaces verts qui ont effectué tout d’abord la qualité de l’eau prélevée avant qu’elle ne serve à l’arrosage des arbres. Une initiative qui pourrait s’étendre à d’autres communes françaises ? Certaines récupèrent déjà l’eau de leurs piscines publiques à l’image de Niort mais pas encore celle des piscines privées.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.