google.com, pub-9809009992858082, DIRECT, f08c47fec0942fa0
ACTUALITESBLOG

« Il est temps d’aller voir ailleurs »… Des clients BforBank déboussolés par la nouvelle offre

[ad_1]

google.com, pub-9809009992858082, DIRECT, f08c47fec0942fa0

BforBank, la banque en ligne du Crédit Agricole, souhaite conquérir 3 millions de particuliers avec sa nouvelle offre présentée mardi. Mais plusieurs clients font déjà partie de leur déception. Témoignages.

Virage à 180 degrés pour BforBank. Mardi, la banque en ligne du Crédit Agricole a dévoilé son repositionnement sur un marché ultra-concurrentiel. Ce qui va entraîner de nombreux changements pour les 200 000 clients que compte pour l’instant BforBanque.

Ils vont devoir faire un choix entre les deux nouvelles formules proposées : BpourBASICgratuit, et BpourZEN qui coûte 4 euros par mois. Or, certains clients sont venus chez BforBank pour la Visa Premier gratuite. Et celle-ci va disparaître puisque la banque en ligne met fin au découpage entre Visa Classic, Premier et Infinite. Elles sont remplacées par deux cartes « maison », incluses dans les deux nouvelles formules BforBASIC et BforZEN.

« C’était quasiment la dernière banque en ligne qui offrait la Visa Premier gratuite »

La carte Visa Premier sera remplacée par la carte Visa BforZEN, accessible sans conditions de ressources, alors que jusqu’ici BforBank exigeait 1 600 euros de revenus nets mensuels pour obtenir la Visa Premier gratuite. En revanche, il faudra donc payer 4 euros par mois pour détenir la carte Visa BforZEN.

Nouveau BforBank : que vont devenir les anciens clients ?

Une décision qui ne passe pas chez certains. « J’ai contacté le service client qui m’a précisé que l’ensemble des clients ancienne offre avant le 18/09/2023 basculera sur la nouvelle offre courante 2024 ! Au final, soit on reste chez eux ou tout simplement on résilie le contrat. Je pense qu’il est temps d’aller voir ailleurs, c’était quasiment la dernière banque en ligne qui offrait la Visa Premier gratuite », déplore HLB sur le forum de MoneyVox.

« Que devient ma Visa Premier ? Outre le look qui va en prendre un sacré coup, les garanties inhérentes à cette Visa Premier (gratuite) vont donc s’évaporer ? Je suppose que le changement ne pourra se faire qu’à expiration de la carte, mais j’avoue avoir choisi BforBank en 2018 pour cette carte avec garanties supérieures pour un coût zéro… », explique de son côté Choice.

Comment obtenir une carte bancaire gratuite ?

A noter que la nouvelle Visa BforZEN est à débit immédiat et autorisation systématique puisque BforBank n’accorde plus d’autorisation de découvert à ses nouveaux clients. Et donc plus de chéquiers. Mais ce ne sont pas les seules évolutions.

« Pour moi l’aventure BforBank se termine. Le catalogue est réduit comme peau de chagrin. »

BforBank a décidé de nettoyer son catalogue de placements, pourtant un des points forts historiques de la marque. Exit le contrat d’assurance vie, le PEA, le compte-titres, et même le Livret A et le LDDS. Subsiste pour l’instant un compte sur livret Bpour+rémunéré à 5% brut pendant 5 mois, mais à seulement 0,60% brut ensuite.

« Pour moi l’aventure BforBank se termine. Le catalogue est réduit comme peau de chagrin : juste une CB et un livret bancaire. Plus d’épargne réglementée, d’assurance vie et de compte-titres ! Quelle déception et manque d’ambition !… Je ne vois pas en quoi ils se démarquent des autres. Ils peuvent baisser le rideau… », estime le forumeur Julien954.

« Avec de tels chamboulements, je m’inquiète pour mon PEA (bien positionné au niveau frais… jusqu’à quand ?) et mon assurance vie. Les conditions ne risquent-elles pas de changer brutalement au 1er janvier 2024 ? », s’inquiète Choice.

Interrogé par MoneyVox, Pascal Luigi, le nouveau directeur général délégué de BforBank, indique que les clients détenant un Livret A, une assurance vie ou un PEA chez BforBank pourront les conserver lors du passage vers la nouvelle offre. Et même si ces produits ne figurent pas encore au catalogue. « Nous avons fait le choix de commencer par une offre simple. Elle va rapidement s’enrichir. Nous allons préserver la relation avec nos clients actuels, les accompagner comme tel », rassure Pascal Luigi. Avec sa nouvelle offre, BforBank veut désormais conquérir 3 millions de clients d’ici 2030.

Le comparatif des banques en ligne

[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *