google.com, pub-9809009992858082, DIRECT, f08c47fec0942fa0

Discrimination : SOS Racisme va contrôler les agents immobiliers


Les discriminations au logement sont encore reconnues. Pour y nuire, la Fédération nationale de l’immobilier (Fnaim) et SOS Racisme ont décidé de frapper fort. Les deux entités ont signé ce mardi un partenariat, sous l’égide du gouvernement. Concrètement, l’association va réaliser « de manière régulière » des tests auprès d’agents immobiliers et administrateurs de biens, adhérents à la Fnaim. «L’existence de ces contrôles sera connue mais ni leur période ni leur cible, bien évidemment», précise SOS Racisme. Une fois les contrôles effectués, les résultats seront analysés et feront l’objet d’un retour auprès des professionnels concernés, qu’ils seront positifs ou positifs.

Si, lors de ces contrôles, une agence exerce des pratiques discriminatoires, elle se verra sanctionnée lors d’une procédure menée en interne par la Fnaim. L’agence risque un avertissement, une orientation vers une formation complémentaire sur la lutte contre la discrimination ou une suspension pure et simple. «Avec la Fnaim, les tests internes que nous projetons permettent d’évaluer à une échelle inédite des outils supplémentaires face au fléau des discriminations», se réjouit Dominique Sopo, président de SOS Racisme.

Formation de 2 heures

L’initiative, soutenue par le gouvernement, fait suite à la signature, le 1er octobre 2020, d’une charte visant à “renforcer l’action des professionnels de l’immobilier pour lutter contre toutes les discriminations dans l’accès au logement». Les agents immobiliers s’étaient engagés, à l’époque, à suivre une formation de 2 heures au cours de 3 années consécutives d’exercice, consacrées à «la non-discrimination à l’accès au logement». «Nous ne pouvons pas nous revendiquer comme tiers de confiance et ne pas être exemplaires sur des sujets aussi sensibles que la lutte contre les discriminations», lâche Jean-Marc Torrollion, président de la Fnaim qui quitte ses fonctions le 1er janvier 2023.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *