google.com, pub-9809009992858082, DIRECT, f08c47fec0942fa0

des produits financiers alternatifs toujours aussi demandés


103019777/ArtBackground – stock.adobe.com

À fin septembre, cette financière atypique a collecté davantage de capitaux en 2022 qu’en 2021, alors même que le contexte de marché a radicalement changé. Ce qui crédibilise ses ambitions à moyen terme.

La Bourse n’est pas été tendre avec nombre de sociétés d’investissement cotées comme Eurazeo ou, en Belgique, GIMV, deux spécialistes du private equity dont les titres ont perdu environ 20% de leur valeur depuis le début de l’année. Pour sa part, l’action Tikehau Capital se maintient dans la zone des 24€ et progresse parallèlement de plus de 5%.

Il faut dire que les produits financiers de ce spécialiste de l’investissement alternatif (dette privée, private equity, immobilier, actifs cotés) restent très demandés. La preuve par la collecte nette de son activité de gestion d’actifs: en moyenne, elle s’était montée à 4,2 milliards d’euros par an entre 2018 et 2020, avant de grimper à 6,4 milliards en 2021 – dont plus de 40% au seul 4ème trimestre.

Une collecte toujours soutenue

La base de comparaison était donc défavorable. Pourtant en 2022, les chiffres restent flatteurs: après 1,5 milliard d’euros engrangés au 1er trimestre puis 3,2 milliards à fin juin, le groupe avait collecté 4,3 milliards d’euros nets à fin septembre…

Cet article est réservé aux abonnés Bourse et placements. Il vous reste 56% à découvrir.

Le meilleur du conseil boursier : 0,99€ seulement

annulable à tout moment

Déjà abonné au Figaro Bourse et placements ?
Connectez-vous



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *