google.com, pub-9809009992858082, DIRECT, f08c47fec0942fa0
BLOGBOURSE

de nouveaux développements attendus sur l’inflation

[ad_1]

google.com, pub-9809009992858082, DIRECT, f08c47fec0942fa0
bourse Cac 40

(CercleFinance.com) – La Bourse de Paris devrait poursuivre jeudi son rebond amorcé la veille, même si une certaine prudence pourrait rester de mise en attendant la statistique de l’inflation américaine, prévue en début d’après-midi.

Vers 8h15, le contrat ‘future’ sur l’indice CAC 40 – livraison août – s’adjuge 55,5 points à 7385,5 points, laissant entrevoir un début de séance dans le vert.

Il faudra cependant attendre la publication, une heure avant l’ouverture de Wall Street, des chiffres mensuels des prix à la consommation aux Etats-Unis pour voir se dessiner une véritable tendance.

Les investisseurs attendent ces données avec d’autant plus de fébrilité que les chiffres du mois de juin, très inférieurs aux attentes, avaient éloigné le spectre de nouvelles hausses de taux de la part de la Fed.

Avec la décélération de l’inflation, les intervenants se disent que les politiques de resserrement monétaire pourraient bientôt toucher à leur fin, évitant ainsi de faire retomber l’économie dans une récession économique trop sévère.

‘Le rapport sur l’inflation (…), qui devrait continuer à montrer des tendances inflationnistes plus modérées, pourrait être plus convaincant et pousser la Fed à être patiente et à observer l’évolution de l’économie lors d’une autre réunion’, prédit Tiffany Wilding, économiste chez PIMCO.

A l’inverse, des chiffres supérieurs au consensus pourraient raviver les craintes sur les taux et engendrer un regain de volatilité qui se traduirait par une nouvelle poussée des rendements des emprunts d’Etat.

Signe de la prudence des investisseurs, le rendement du 10 ans américain continue de camper au-dessus de la barre symbolique des 4%, à des plus hauts de 15 ans.

Les chiffres de l’inflation pourraient reléguer au second rang les résultats de deuxième trimestre des grandes sociétés européennes, dont les performances ont jusqu’ici déçu.

Sur les 75% des sociétés de l’indice STOXX Europe 600 ayant publié leurs comptes, 63% ont fait mieux que prévu en termes de bénéfices, soulignent les stratèges de Deutsche Bank, qui notent toutefois que leurs prévisions pour le second semestre se sont avérées moins bonnes que prévu.

Ce matin, la cote est animée, entre autres, par les publications d’Allianz, Deutsche Telekom et Novo Nordisk.

Siemens a annoncé de son côté avoir renoué avec les profits sur son troisième trimestre comptable, avec un bénéfice net de 1,4 milliard d’euros, à comparer à une perte de 1,5 milliard un an auparavant.

Egalement en vedette, Disney a fait état hier soir de performances sans éclat au titre de son deuxième trimestre, mais la réduction de ses pertes dans le streaming vidéo semblait rassurer les investisseurs.

Sur le marché des changes, l’euro tente de repartir de l’avant ce matin en refranchissant le seuil de 1,0990 face au dollar.

Du côté de l’énergie, les cours du pétrole confirment leur bonne forme du moment avec un Brent qui avance de 0,2% à 87,7 dollars, tandis que le WTI progresse de 0,2% à 84,6 dollars.

Copyright © 2023 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis avec les boutons ci-dessous.


Twitter


Facebook


Linkedin


email



[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *