google.com, pub-9809009992858082, DIRECT, f08c47fec0942fa0

Cuba, une relation tumultueuse avec le dollar


Quand il descendait à l’hôtel Sevilla de La Havane pour y organisateur son trafic d’alcool, Al-Capone réservait tout un étage. Il remerciait tous les employés à son service avec un billet de 100 dollars, une fortune pour chacun d’eux, selon les « Lettres de Cuba ».

Dans l’entre-deux-guerres, Cuba était devenu le casino de la pègre américano-italienne et un pourvoyeur de rhum de contrebande lors de la prohibition aux États-Unis. Le dollar était la monnaie des gangsters et de la corruption généralisée de Cuba, qui restait dans sa sphère d’influence monétaire, même après son indépendance en 1902. Le dollar fut la monnaie cubaine de 1899 jusqu’en 1951, à côté du peso cubain , créé en 1881 et déjà lié au dollar à un taux de change de 1 pour 1. Mais la devise cubaine était surtout une unité de compte à ses débuts, les premières pièces, similaires dans leur forme au dollar, n’étant créées qu’ en 1915.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *