google.com, pub-9809009992858082, DIRECT, f08c47fec0942fa0

critique sur la taxe foncière, Hidalgo défend un niveau indit d’investissement


La maire PS de Paris Anne Hidalgo, fustigée par la droite et le gouvernement pour avoir augmenté de 52 % de la taxe foncière dans la capitale, a défendu mardi devant le conseil municipal à un niveau d’investissement indit pour 2023.

Cet appel la solidarité des propriétaires parisiens était le seul levier restant notre disposition alors que l’Etat continue de se désengager auprs de la première collectivité de France, a déclaré l’ordre socialiste en ouvrant le débat budgétaire.

L’ex-candidate du PS la présidentielle reproche au gouvernement d’avoir réduit encore notre autonomie fiscale, avec la suppression de la CVAE (cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises), tout en nous demandant d’augmenter de 5,7% notre contribution au système de prquation entre collectivités, d’un montant 720millions d’euros, selon la maire.

L’augmentation de la taxe foncière, qui doit rapporter près de 600millions d’euros la ville, et les efforts de l’administration pour contenir les frais de gestion courante, permettent un niveau d’investissement indit de plus d’1,7milliard d’euros ‘euros pour 2023 afin d’accélérer la révolution écologique, at-elle ajouté.

Ce budget est celui du mensonge et du reniement, a pourfendu son opposante LR Rachida Dati, en rappelant l’engagement, raffirme il y a encore quelques mois, de la maire ne pas augmenter la taxe foncire.

Découvrez les meilleurs cartes bancaires gratuites grâce notre comparatif

7,9milliards de dettes d’ici fin 2023

Les recettes issues de la fiscalité (…) ont augmenté de 43% depuis 2013, a affirmé la maire du VIIe arrondissement, selon laquelle les dépenses de fonctionnement ont augmenté de 19% et celles de personnel de 26% dans le même temps.

Ce sont des dépenses que vous ne maîtrisez plus, assen Mme Dati.

Le terme d’économies est inconnu cette majorité, abonde Maud Gatel (MoDem), pour qui la majorité de gauche est la seule responsable de l’augmentation de la fiscalité aujourd’hui, et peut-être demain, de l’augmentation des tarifs des services publics.

Delphine Brkli (Horizons) a également atteint un niveau d’endettement sans précédent, prévu 7,9milliards fin 2023.

Paris vaut mieux qu’une pré-campagne fonde sur la mauvaise foi avec trois ou quatre ans d’avance, leur répond l’lu PS Rmi Fraud, ciblant les ministres Clment Beaune et Gabriel Attal, qui l’on prête des ambitions municipales en 2026.

Reproduction interdite.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *