google.com, pub-9809009992858082, DIRECT, f08c47fec0942fa0

Crédit immobilier : les ménages polonais pris dans la spirale des taux variables


Lorsqu’elle a souscrit son crédit immobilier durant l’été 2021, Gosia Brach savait déjà que les taux allaient bientôt augmenter. Mais elle ne s’attendait ni à une telle vitesse, ni une telle intensité. « En septembre, quand j’ai commencé à rembourser mon prêt, je payais 1.900 zlotys (400 euros), soit autant que ma location précédente, explique le trentenaire qui habite à Varsovie. Au mois de juillet, j’ai payé plus de 2.500 zlotys (530 euros). Et sans la suspension des remboursements que vient d’annoncer le gouvernement, je sais que j’aurais payé plus de 3.000 zlotys (636 euros) en septembre. »

Si le montant des remboursements de Gosia augmente chaque mois, c’est parce que le marché polonais des crédits immobiliers fonctionne très différemment du marché français : alors qu’une infime partie des prêts signés en France sont basés sur des taux variables, en Pologne, ils représentent la quasi-totalité des contrats, selon l’OCDE. Résultat, avec la remontée en flèche des taux – la Banque centrale polonaise a remonté son taux directeur de 0,1 % à 6,5 % en quelques mois -, de très nombreux ménages ont vu le montant de leurs remboursements exploser.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *