google.com, pub-9809009992858082, DIRECT, f08c47fec0942fa0
ACTUALITESBLOG

comment demander cette aide sans vous faire arnaquer

[ad_1]

google.com, pub-9809009992858082, DIRECT, f08c47fec0942fa0

La rnovation nergtique et ses aides sont vues avec mfiance par les consommateurs qui craignent des arnaques et des fraudes, selon notre sondage. Pour se prmunir contre les dsagrments, il convient de respecter les procdures mises en place et de s’informer sur ses interlocuteurs.

Rien qu’en 2022, 10000 plaintes pour fraude, arnaque ou malveillance ont été enregistrées sur la plateforme Signal Conso. Le phénomène est massif et difficile endiguer, car il est très adaptatif, a récemment reconnu le représentant de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) face à une commission d’enquête du Snat. Nos actions de contrôle se renforcent d’année en année et les dispositifs d’aides s’adaptent, mais les fraudeurs ont beaucoup d’imagination et réalisent toujours les avancées.

Les Français sont d’ailleurs 54% associés à la innovation énergétique et fraude ou arnaque selon une étude YouGov mene pour MoneyVox en juillet 2023. Un résultat important qui se comprend face à la multiplication des entreprises malveillantes et du démarchage téléphonique agressif. Un phnomne inquitant alors que le parc immobilier hexagonal compte plus de 5millions de passe-temps thermiques. Et un défi d’ampleur face aux programmes de hausses des factures d’électricité et de gaz.

Pour autant, des millions de dossiers MaPrimeRenov’ ont été déposés depuis sa création en janvier 2020. Cette aide permet aux propriétaires de bénéficier d’une prime de l’Etat pour la réalisation de travaux d’économie d’énergie dans leur logement.

Rien que l’an dernier, 650000 projets de travaux de rénovation énergétique ont été valides et subventionnés hauteur moyenne de 3700euros. Au premier semestre 2022, les travaux les plus réalisés sont l’installation d’un pôle granuls, d’une pompe chaleur air/eau et d’un chauffe-eau solaire individuel.

Comment réaliser des travaux et demander d’aide sans prendre de risques ?

Voici la marche à suivre pour profiter des aides de MaPrimeRenov’ en toute sécurité. Première chose, configurez-vous de réaliser votre dpt de dossier sur le site maprimerenov.gouv.fr, accessible depuis France Renov’. Vous serez invité à créer un compte. Il vous servira tout au long de la procédure.

Vous devez ensuite communiquer des informations sur la composition de votre foyer : nom, prnom, date de naissance, adresse mail, numéro de téléphone et dernier avis d’imposition en datequi déterminera, selon votre revenu fiscal de référence, le montant de l’aide auquel vous pouvez prétendre.

Enfin, pour valider les informations fournies, un lien d’activation sera envoyé par mail à l’adresse communiquée. En cliquant sur ce lien, vous finaliserez la création du compte MaPrimeRenov’.

Si ces bandes ne s’enchantent pas, vous n’êtes pas sur le bon site Internet. Des intermédiaires proposent de réaliser les démarches de votre place, moyennant rémunération.

Si tout va bien, vous devrez préciser la nature des travaux que vous voulez entreprendre et fournir des devis mis par des artisans RGE (reconnu garant de l’environnement). Les documents doivent justifier les coordonnées du professionnel, son numéro de SIRET, et les montants hors taxe et TTC des travaux.

La procédure est entièrement dématérialisée, c’est–dire que les pices ne s’envoient pas par voie postale.

Samuel AUFFRAY
Samuel AUFFRAY

Après avoir effectué des études de sciences politiques Paris 2 et de journalisme au CFJ, Samuel Auffray a travaillé à L’Obs dans le domaine du… Lire la suite

Suivre Samuel

MoneyVox / SA avec CAC / Août 2023



[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *