google.com, pub-9809009992858082, DIRECT, f08c47fec0942fa0
ACTUALITESBLOG

cette nouvelle faille de sécurité peut vous coûter plusieurs centaines d’euros

[ad_1]

google.com, pub-9809009992858082, DIRECT, f08c47fec0942fa0

Plusieurs particuliers ont eu la mauvaise surprise de voir ponctionner de plusieurs centaines d’euros sur leur compte bancaire par un prlvement inconnu. Passe la mauvaise surprise, le site communautaire de protection contre les escroqueries d’Internet Signal Arnaques rappelle qu’il est possible de se faire rembourser assez facilement par sa banque. Explications.

C’est une nouvelle fraude qui interroge autant les banques que leurs clients. Un prélvement inconnu oscillant entre 300 et 600euros est apparu sur le compte bancaire de dizaines de personnes, au minimum, et, pour certains, plusieurs fois. Intitul PRLVEMENT EUROPEEN DE: ENS XXX euros, ce prlvement pour des soit-disant travaux de maintenance n’a fait l’objet d’absolument aucune validation et laisse craignait une faille de sécurité importante. Et visiblement, la société baptise ENS n’existe pas, se révèle Le Parisien ce mardi.

Les pirates utilisent le système européen de virement SEPA (Single Euro Payments Area) qui couvre les 28 pays membres de l’Union européenne, les pays membres de l’Espace économique européen, ainsi que la Suisse, Andorre, Monaco, Saint-Marin et le Vatican. Pour engager les virements, Ils ont probablement subtilis, d’une manière ou d’une autre, l’IBAN des victimes. On ignore encore toutefois s’il s’agit bien d’une arnaque, de fausses signatures pour permettre ce mandat, d’une défaillance de vérification des banques ou tout simplement d’un bug informatique, critique le quotidien.

Le client plutôt bien protégé

Bonne nouvelle néanmoins, selon le site communautaire de protection contre les escroqueries d’Internet Signal Arnaques, il est assez simple de régler le problème. Il faut demander un remboursement auprès du conseiller bancaire et/ou contester ce virement en ligne sur le site Internet de leur établissement bancaire.

Depuis le passage du prlvement au format europen SEPA l’t 2014, les clients bancaires ont la possibilit de demander, a posteriori, le remboursement d’une chance, de prlvement sans se justifier.

Si tout prlvement non autoris de moins de 13 mois doit tre rembours par la banque, tout prlvement SEPA, mme autoris, peut faire l’objet d’une demande d’annulation dans les 8 semaines qui suivent, indique Signal Arnaques

Si le prlvement vient d’un pays hors de l’espace conomique europen (Suisse, Andorre, Monaco, Saint-Marin et le Vatican), le dlai peut tre rduit 70 jours.

Attention, la réalisation de telles opérations peut être facturée au client à l’origine de l’anomalie, rappelle la Banque de France. Dans cette affaire des prlvements ENS qui reste bien mystrieuse, plusieurs tmoins ont pu rcuprer [leur] argent sans problème assure Signal Arnaques.

Pour plus de sécurité, dans votre banque, vous avez la possibilité de désigner les cranciers qui sont autorisés à prélever votre compte, l’exclusion de tous les autres. On parle alors de liste blanche, par opposition à la liste noire. Ces services sont parfois payants et comportent des risques, notamment d’impays.

[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *