google.com, pub-9809009992858082, DIRECT, f08c47fec0942fa0

ces automobilistes qui vont chapper la flambe des prix à partir du 1er février 2023


Après une première hausse de 2 % en 2022, le prix des pages devrait flamber l’an prochain. Et la facture s’annonce d’ores et dj (trs) sale. Sauf pour les véhicules électriques.

Triste nouvelle pour les automobilistes. Alors que les prix la pompe et les primes des assurances auto repentent la hausse, les sociétés d’autoroutes ont annoncé une nouvelle augmentation des tarifs des pages. Résultat ? A partir du 1er février 2023, prendre l’autoroute vous cotera en moyenne 4,75% plus cher. Sur certains axes routiers, les prix flambent mme de 5,09%contre seulement 2% de hausse l’an dernier.

électricité, gaz : réduisez votre facture avec notre comparateur en ligne

Des hausses raisonnables

Cette augmentation, la plus fulgurante des 10 dernières années, suscite la colre des automobilistes. Les grands axes deviennent trop chers et vont devenir réservés aux riches ! Ils utilisent l’inflation comme prétexte et font leur beurre sur notre dos. On estime qu’au moins 20% des tarifs des pages sont injustifiés, s’indignent Pierre Chasseray, porte-parole de 40millions d’automobilistes, dans les colonnes du parisienne.

Le pire a pourtant t vit. Courant septembre, les professionnels du secteur avaient voqué des hausses de prix allant de 7 8%. Le ministre des Transports, Clément Beaune, était alors intervenu pour appeler des hausses raisonnables, sans toutefois donner plus de précisions.

De leur côté, les gestionnaires d’autoroutes justifient la hausse par l’inflation, la crise de l’énergie et le coût des travaux engagés pour moderniser le réseau routier français. La loi prévoit en effet que ces entreprises ont le droit de répercuter l’inflation sur leurs tarifs dans la limite de 70%. Et que ces mêmes tarifs peuvent être révisés 1 fois par an.

Carburant: comment rouler l’huile de friture sans casser ma voiture

Petit coup de pouce

Pour apaiser les automobilistes, la Sanef, l’APRR et Vinci Autoroutes, qui sont les trois principales sociétés de gestion des autoroutes, ont d’ores et déjà prévu d’accorder 40% de réduction aux abonns tlpages qui réalisent au moins 10 allers-retours par mois sur un même itinéraire. Ce montant sera déduit directement sur la facture des conducteurs.

En complément, les groupes APRR et Sanef ont annoncé une réduction de 5% pendant 1 une destination des conducteurs de voitures électriques. L’encore : il faut tre abonn au tlpage pour bénéficier de ce coup de pouce financier. C’est un début. Mais pas de quoi contenter Pierre Chasseray, pour qui ces gestes ne sont que des crans de fumée destinés à masquer la hausse.

Flambe du prix de l’électricité : que doivent s’attendre les propriétaires de voitures électriques ?



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *