ces astuces qui permettent de décrocher un prêt malgré tout


NOS CONSEILS – L’envolée brutale des taux complique l’obtention d’un crédit. Découvrez les mécanismes derrière ce phénomène et les bons conseils pour simplifier la difficulté et notamment éviter de dépasser le taux d’usure.

Sur le front du crédit immobilier, pas facile d’être optimiste actuellement tant que la situation s’est tendue en quelques mois. Et pourtant, malgré leur hausse brutale, les taux de crédit restent très bas : 1,85 % sur 20 ans et 2 % sur 25 ans pour un bon dossier, selon Meilleurtaux. Ils restent nettement inférieurs à l’inflation qui est supérieure à 6 %. Les taux de crédit réels sont donc négatifs. Dit autrement, on peut s’enrichir en s’endettant. Certes, mais l’inflation galopante ne s’est pas accompagnée d’une augmentation des salaires en France. Conséquence : l’emprunteur ne doit pas seulement faire face à une forte hausse des taux – et donc du coût du crédit – mais aussi à une stabilisation de ses revenus, et donc de son apport. C’est pourquoi sa capacité d’emprunt diminue. Ce qui désolvabilise une bonne partie des primo-accédants.

Les taux vont encore grimper

Les secundo-accédants ne sont pas toujours, eux non plus, à la fête. La plupart étant des seniors, les banques leur proposent un taux d’assurance si élevé que leur…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 90% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.