google.com, pub-9809009992858082, DIRECT, f08c47fec0942fa0

Avis | Etat et territoires : co-construire la transition écologique


Par Hélène Peskine (Secrétaire permanente du Plan urbanisme construction architecture (PUCA) ), Rollon Mouchel-Blaisot (Directeur du programme national Action cœur de ville)

La planification écologique et territoriale a été annoncée comme le fil conducteur du nouveau quinquennat. Il y a urgence à agir, et la mise en oeuvre de ce changement de paradigme est le défi. C’est d’abord avec les collectivités et leurs représentants qu’il faut travailler, partageant une vision qui transcende les mandats. Une nouvelle méthode d’action publique doit s’imposer, basée sur la coconstruction avec les responsables territoriaux. Il faut accepter de différencier les logiques de programmation et les priorités d’action, et accorder la place nécessaire à l’association des citoyens et de l’ensemble des parties concernées locales.

Le programme national Action coeur de Ville (ACV) lancée à Cahors en décembre 2017 s’est inscrit dans cette philosophie. Il soutient le développement durable et l’attractivité des villes moyennes qui font la centralité, en investissant prioritairement dans la revitalisation de leurs centres-villes. Il porte une politique globale, interministérielle et partenariale dont la mise en œuvre est décentralisée et déconcentrée.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *